fbpx

Petit traité de l’habillement hivernale

Bien comprendre le système multicouches

On le sait,  pour aimer l’hiver il faut savoir en profiter et exploiter ce que cette belle saison a à nous offrir. Au-delà de la neige à pelleter, une panoplie d’activités s’offrent à nous, du yoga neige au ski de randonnée en passant par le patin ou la raquette… pour ne nommer que celles-ci. 

L’idée est de s’habiller en système multicouches ou en pelures d’oignon. Ça permet de laisser circuler l’air entre les couches afin d’avoir un niveau d’isolation optimal, quitte à alléger nos couches au besoin.

Le haut du corps

Couche no1

On privilégie directement sur la peau une première couche bien ajustée en fibres synthétiques ou naturelles comme la laine mérinos qui est très respirante et qui évacue bien les odeurs de transpiration. C’est un peu plus coûteux comme sous-vêtements mais, si entretenu adéquatement,  ils ont l’avantage de durer longtemps.

Couche no2

Idéalement on opte soit pour une laine polaire synthétique isolante, soit pour une fibre naturelle (laine de cachemire), soit pour un duvet. Ainsi, on aura le surplus de chaleur souhaitée si nécessaire.

Couche no3

Ici, on veut se protéger des intempéries (vent, grésil, neige mouillée…). Cette couche doit être respirante pour laisser évacuer l’humidité du corps. Ces vêtements sont constitués de fibres synthétiques aux propriétés techniques, telles que le Gore-Tex, eVent, etc.

Couche no4

Ok, cette couche est vraiment en cas de temps très très froid… pas pour une séance de yoga neige, on s’entend! On prévoit donc une doudoune pour les pauses, le temps d’un petit snack en montagne par exemple…

Séance de yoga neige dans le cadre d’une retraite hivernale POP Spirit.

Le bas du corps

Rien de mieux que des combines, mais pas n’importe lesquelles. Encore une fois, on opte soit pour de la laine mérinos ou des fibres synthétiques qui nous gardent au chaud. Par dessus, un pantalon en fibres techniques de type coquille (Soft-Shell) ou encore un pantalon de neige doublé.

Les pieds

Peu importe les bottes que vous chaussez, faire le bon choix de chaussettes est un must! On privilégie des bas bien ajustés pour éviter les plis et les ampoules. Encore une fois, la laine est un excellent choix car elle est chaude et respirante. L’épaisseur sera choisie selon votre type de bottes. Avoir froid aux pieds, c’est très désagréable mais avoir les pieds qui transpirent et deviennent humides, c’est loin d’être confortable. Avoir une paire de bas d’extra pour le retour en randonnée par exemple est une excellente idée.

La tête

L’astuce principale est de faire une barrière de la chaleur vers l’extérieur. Pour les activités plus cardio, le synthétique est le meilleur choix. 

Trucs et astuces

Photo par Malte Helmhold on Unsplash
  • On vous suggère la compagnie québécoise Hot Poc qui offre une solution écologique pour rester au chaud! C’est une merveilleuse alternative aux sachets chauffants traditionnels.
  • Boissons chaudes énergétiques et vitaminées (mélange de café et de chaga, thé chaï, chocolat chaud, bouillon de poulet maison, jus de pommes épicé, thé au gingembre…)

***

Bon hiver au chaud!


Recommandez-nous :

Laisser un commentaire

Jan 2021

  1. Dim
  2. Lun
  3. Mar
  4. Mer
  5. Jeu
  6. Ven
  7. Sam